Abus

Copie d’écran 1
Copie d’écran 1
Copie d’écran 2
Copie d’écran 2

Ce qui se passe ici pour le moment, c’est un abus à deux niveaux différents.

La découverte d’un traçable (Geocoin ou Travelbug) n’est en principe possible que si on a obtenu le code en le tenant en main, ou au moins en l’ayant vu de ses propres yeux. Groundspeak même demande de ne pas distribuer ces codes publiquement afin que seul celui qui a vu le traçable puisse aussi loguer sa découverte.
Et chacun d’entre vous, qui à déjà activé un traçable, devrait déjà avoir vu cette phrase. Elle apparait sur la deuxième page d’activation ( Copie d’écran 1 ).

Et c’est aussi repris dans le questions/réponses sur l’usage des traçables ( Copie d’écran 2 )

On pourrait dès lors déjà qualifier la découverte d’un traçable qu’on a jamais vu d’abus. La distribution de listes pleines de codes de traçables dont on n’est pas le propriétaire l’est sûrement.

Ce que nous aimerions réaliser!